Biography

Bien que la présidence de Johnson fut marquée par la guerre du Vietnam, il accomplit des réformes sociales d'envergure et s'engagea très activement pour les afro-américains et les défavorisés. En 1964, il convainc le Congrès du Civil Rights Act et abolit ainsi la ségrégation raciale. Il fut également le premier président, depuis Ulysses S. Grant, à avoir arrêté et à condammé des membres du Ku Klux Klan. Pendant son mandat, le produit national brut augmenta de 46 %.